[Personnages]

Tanuki
le sérieux et courtois chien viverrin du Japon.



Tanuki est un jeune homme de 26 ans. Après des études en communication à Tokyo, il avait bien trouvé un emploi dans une société d’intérim, mais dans l’impossibilité d’y trouver un quelconque intérêt, il a démissionné au bout de deux ans. Actuellement, tout en faisant un job pour une œuvre à but non lucratif, il est en recherche de lui-même. Sérieux et sincère, Tanuki a toute la confiance de son entourage ; son intuition, et son attention à l’égard d’autrui lui valent d’être beaucoup sollicité pour ses conseils. Certes, sa compassion et son empathie ne rendent pas la tâche moralement facile au sensible Tanuki, mais il s’efforce de tout gérer avec la plus grande sincérité. Il réside en banlieue de Tokyo avec son frère aîné, toutefois, ne serait-ce que pour pouvoir prendre son indépendance, il est impatient de trouver un CDD. D’un naturel timide avec les filles et appréciant les activités d’intérieur, Tanuki a pour hobbies le jeu de ficelle et le tricot. Membre d’un cercle d’hommes amateurs de tricot, dans sa grande gentillesse, il offre aux personnes âgées dont il s’occupe les écharpes et gants qu’il y tricote.





Dame Fantine, l'éléphante.
La vraie «mamma» généreuse venue du Kénya.



Dame Fantine vit heureuse dans la savane kenyane, entourée de sa grande famille. Vraie « mamma » de 48 ans, elle a six enfants et quinze petits-enfants. D’un caractère généreux, et ne s’arrêtant pas aux petits détails, s’exprimant lentement comme si elle chantait , Dame Fantine est la pensée positive personnifiée. Bien que pauvre, en tant que pilier de sa famille toujours unie et joyeuse, profondément aimée des siens et des éléphants autour d’eux, elle est une sorte de matriarche à laquelle l’on vient demander conseil. Attachée à son quotidien, la sensible Dame Fantine aime les expressions « vivre à toute lenteur » et « on se débrouillera » . En fait, Dame Fantine qui est toujours enjouée et sait se montrer joyeuse bien qu’elle ait de triste mémoire, perdu son grand-père et son époux, victimes de braconniers, aplanit les angles et calme les animaux quand les esprits s’échauffent au cours de la conférence. Bien qu’elle ne soit pas forcément au fait des questions d’environnement, et qu’elle s’exprime plus en suivant son intuition, ses paroles sont empreintes de force.





Jean, le coq français.
Journaliste, il possède un sens aigu de la beauté.



Jean, le coq, va sur ses 43 ans. Né à Nice, dans le Sud de la France, il travaille actuellement pour une petite maison d’édition parisienne. En marge de cette activité principale, il est aussi un poète avant-gardiste publié et reconnu . Pour se mettre en train, il commence sa journée par la lecture au café près de son bureau, de cinq journaux différents, tout en devisant avec les habitués. Il partage sa vie avec Bérénice sa compagne et le fils de 11 ans de celle-ci, Jean (…eh oui, ils portent tous deux le même nom !).De par l’influence de ce dernier, très amateur de manga et jeux vidéo japonais, Jean s’est lui aussi mis à lire des bandes dessinées. A première vue, cette famille recomposée semble l’image même du bonheur, mais il y a bel et bien un problème. Jean est un remarquable cuisinier et un gourmet distingué, or récemment Bérénice s’est prise d’intérêt pour la macrobiotique et les menus de leurs dîners sont devenus autant de causes de disputes. De jour en jour ses relations avec Bérénice se détériorent , celle-ci arguant de la nécessité d’améliorer l’atopie de son fils, et critiquant Jean et son amour de la bonne chère. Tentant de juguler son stress, Jean , qui a ses idées en matière de mode, fait assidûment les boutiques ces derniers temps.





Max, l'aigle des Etats - Unis,
Simpliste mais sans malice.



Max est un aigle originaire du Texas. Deuxième d’une fratrie de trois garçons, sa famille possède une grande exploitation de soja où lui-même est venu prêter main forte à ses parents dès qu’il a fini le lycée. A 32 ans cette année, Max se distingue par ses inventions, son talent aux fléchettes, ses compétences en matière de voitures. Costaud, doté d’une voix puissante, le sociable Max jouit d’une grande popularité chez lui. Qui plus est, il est très adroit de ses mains et doué d’une intelligence qui lui permet de réaliser d’instinct ce qu’il veut, aussi Max est-il non seulement débordant de confiance en lui, mais également arrogant! Manquant de considération pour les autres, durant la conférence Max énonce ses idées sans ménagement, s’attirant régulièrement l’indignation des autres animaux. Il n’a d’ailleurs quasiment jamais pensé à mener une vie qui prendrait en compte l’environnement. Fanatique de grosses voitures, il en achète d’occasion, qu’il se régale à rénover. Il a retapé un appentis à outils de l’exploitation où, au plus grand amusement de sa famille et de ses amis, il ne cesse de produire et de faire breveter des inventions bien utiles à la vie quotidienne, bien que pour l’instant cela ne lui rapporte pas financièrement. Il raffole du jus de canneberges lyophilisé, des burgers au bacon et des california rolls. Ayant récemment rompu avec la jeune femme qu’il fréquentait depuis l’époque du lycée, Max est perturbé et agit un peu rudement.





Pépé Tigre, yogi venu d'Inde,
adepte de la simplicité absolue.



Pépé Tigre vient de la région du Pendjab, en Inde. Quand il était tout jeune, son père fut tué par des braconniers et sa mère mourut de maladie, alors il fut élevé par des yogis qui poursuivaient leur apprentissage dans les montagnes. A présent, il a les a quittés et est absolument seul au monde. Rompu à la pratique du yoga depuis sa plus tendre enfance, et ayant toujours mené une vie d’ermite, Pépé Tigre a 57 ans. La pratique de l’ascèse et son régime végétarien lui ont conféré un esprit de la plus grande clarté et une santé parfaite. Après que des yogis furent tués eux aussi par des braconniers, et qu’il ne fut plus lui-même en sécurité, Pépé Tigre décida de descendre de sa montagne, avec pour tout bagage la marmite pour faire son curry. Or, les propositions de Pépé Tigre, habitué à une vie ascétique, sont par trop extrêmes, impossibles à comprendre et à appliquer pour des citadins connaissant le confort moderne. Son mental et son attitude, fruits de sa pratique du yoga, font de Pépé Tigre un parfait patriarche de cette conférence des animaux, cependant il ne manque pas de stupéfier régulièrement les uns et les autres par ses idées, faussées par une vie éloignée du reste du monde.





Dr.Rabbit, originaire du Royaume - Uni,
le lapin maniaque de savoir, aux connaissances encyclopédiques.



Dr.Rabbit qui travaille à la City dans une société de marketing, est docteur en économie. A 36 ans, il fait partie de l’élite. Après avoir fini ses études à l’université, il a travaillé dans la finance et a changé deux fois de société avant d’intégrer son poste actuel. Ainsi que le laisse supposer sa citation favorite de Francis Bacon « la connaissance est pouvoir », il est un maniaque de la documentation, fier de son vaste savoir et de ses qualités d’analyse. Qu’il mange, soit dans son bain ou au fond de son lit, il ne se sépare jamais de son ordinateur portable ou de sa tablette. Ses passe-temps officiels sont les échecs et le jardinage, et tous les week-ends, des sandwiches au concombre et à l’aneth à portée de main, il se ressource en s’occupant du jardin du cottage qu’il possède à la campagne. D’autre part, il est passionné de dessins animés japonais et collectionneur de figurines, mais il le cache soigneusement à son entourage. Détestant les conflits, il est de ces gens qui préfèrent conserver une certaine distance dans leurs rapports avec les autres. Pendant la conférence, tout en fournissant toute la documentation possible, il fait en sorte de ne pas se trouver impliqué dans les débats.





Rio, caïman brésilien.
Passionné, il aime l'Amazone avec ferveur.



Natif de l’Amazone, Rio est un passionné aimant sa jungle natale de toute son âme. Ayant perdu sa région natale disparue à cause de l’agriculture sur brûlis, il a dû déménager avec toute sa famille et trouver un travail. Rio, 42 ans, vit avec sa femme et ses trois enfants, et est devenu chauffeur de trolleybus. Sa femme, par son travail dans une plantation de café en dehors de la ville, aide à subvenir aux besoins de leur foyer. Rio, pourvu d’un puissant sens de la justice, ne peut laisser passer ni l’injustice, ni le mensonge. Il ne peut se retenir d’éclater quand ses émotions le submergent. Persuadé que les projets de développement des entreprises japonaises sont à l’origine de la disparition de son Amazone natale, sans même s’assurer des faits, il a pris pour cible Tanuki le japonais et le fait trembler. Grand amateur de football devant l’éternel, en gentil père, il y joue avec ses fils les fins de semaine. Evidemment, il est aussi un brésilien des plus traditionnels, buvant toute la nuit et dansant la samba comme un fou pendant la période du carnaval !





Harri, le hérisson d'Allemagne,
cérébral et un peu raisonneur.



Résidant dans un verdoyant quartier de l’ancien Berlin Ouest où il occupe seul un appartement propriété de ses parent, et travaillant pour un fabricant de matériel optique, Harri est un jeune homme de 29 ans. Profondément amoureux de la nature, Harri est d’un naturel calme et doté d’une pensée logique et efficace. Très fier de l’Allemagne, pays reconnu pour être écologiquement très avancé, il mène une vie des plus simples dans le plus pur respect de l’environnement. Il aime particulièrement les mots « économie » et « «ordre ». Né de parents berlinois, il tient cependant de sa grand-mère paternelle un quart de sang suédois. Grand et mince naturellement, la récente apparition d’un peu d’embonpoint l’a décidé à se mettre à la natation. Il compte parmi ses passe-temps favoris la photographie de paysages, la marche et la musique. La photographie le passionne au point de développer lui-même ses clichés. A Pâques ou en été, il profite des vacances pour parcourir la Scandinavie, l’appareil de photo à la main ! En matière de musique, il aime essentiellement le classique et joue du violoncelle d’une manière bien personnelle, mais quand il était encore étudiant il jouait de la guitare dans un groupe punk rock. Il y a de nombreux lacs, petits et grands en dehors de Berlin, et il se fait une joie chaque week-end d’aller faire du vélo autour de leurs rives, muni d’une bouteille thermos de tisane et de sandwiches au pain complet et au fromage.





Kiinu, Spitz de Jindo,
Une étudiante coréenne au grand sens de la justice.



Kiinu est étudiante de deuxième année en psychologie de l’enfant. Dotée d’un grand sens de la justice, cette remarquable jeune femme est plutôt douée en taekwondo qu’elle pratique depuis l’enfance. Kiinu qui adore les enfants aimerait plus tard travailler pour une ONG afin d’aider les enfants défavorisés du monde entier. Actuellement, lancée à corps perdu dans l’étude de l’anglais, elle a pris un job dans un hôtel afin d’économiser pour aller étudier à l’étranger. Toute positive et entreprenante que soit Kiinu, elle aussi connaît des soucis : en effet, son jeune frère lycéen a cessé d’aller à l’école et vit cloîtré à la maison.





Airsea,
une bien solitaire demoiselle phoque au cœur tendre venue des mers du Nord.



Ayant perdu sa famille et ses amis à cause de la pollution des océans, Airsea est une jeune phoque solitaire sauvée par Kiinu. Représentant les animaux marins, elle presse les autres de comprendre que les frontières ne veulent plus rien dire quand il s’agit de trouver des solutions aux problèmes d’environnement.





Tanya, l'ourse russe,
une narcissique ancienne diva.



L’ourse Tanya exerce la profession d’antiquaire dans la ville de Saint Petersburg, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tanya, jeune, a foulé les planches du théâtre Mariinsky en tant que cantatrice. La fréquentation dès l’enfance des musées et des résidences impériales lui avaient façonné un œil d’expert, et maintenant qu’ elle a pris sa retraite de l’opéra, elle s’occupe de peinture et meubles de l’époque impériale. Désireuse de transmettre, non seulement aux touristes étrangers, mais aussi à ses jeunes compatriotes les traditions comme l’esthétisme de l’ancienne Russie, elle anime régulièrement et bénévolement des séminaires artistiques. Tanya, l’ancienne diva, se pare toujours somptueusement d’ambre et d’or. Esthète, elle est excentrique et n’en fait qu’à sa tête, mais elle possède un charme charismatique qui séduit quiconque l’approche.





Pao, panda de Chine,
un grand travailleur très respectueux des traditions.



Pao est un panda géant né dans le Sichuan en Chine. Extrêmement travailleur, il dirige sa propre société en rapport avec l’énergie. Fondée il y a dix ans, celle-ci prend un essor considérable. Pao travaille infatigablement tout le jour, mais son plus grand plaisir est de jouer aux dominos avec sa fille unique Lanlan. Formé depuis son plus jeune âge par son grand père peintre, ses lavis à l’encre révèlent un réel talent. Quand émergent des soucis professionnels, il se saisit de ses pinceaux et se confronte à lui-même.





Laurent, orang-outang d'Indonésie,
le serein ranger de la forêt.



Surnommé “l’homme de la forêt” , l’orang-outang passe la quasi-totalité de son existence dans les arbres de la forêt tropicale. En Indonésie, sanctuaire des « hommes de la forêt », avec l’avancée de la déforestation ces 20 dernières années, 80% des zones où ils vivaient ont disparu, et les orangs-outangs sont désormais menacés d’extinction. Laurent, qui craignait pour l’avenir depuis sa plus tendre enfance, est devenu chercheur en biologie, et tout en accomplissant son travail de protection des forêts, patrouille au quotidien dans la jungle de Bornéo. Bien que portant l’uniforme de ranger et ne se séparant jamais de ses carnets de notes dans l’exercice de ses fonctions, Laurent, quand il ne travaille pas, revêt ses bien-aimés costumes traditionnels en batik et son plus grand bonheur consiste à aller tranquillement à la pêche. Les créatures de la forêt ne manquent jamais de se reposer sur l’imperturbable Laurent.





Le castor Eva,
une artiste originale venue du Canada!



Les castors construisent certes des barrages et y installent leur habitat, mais Eva est une artiste qui a fait évoluer son talent naturel et l’a sublimé dans l’art tridimensionnel d’ installation. Les pièces d’eau qu’elle a créées en retenant l’eau des rivières sont une bénédiction pour de nombreuses créatures vivantes. Les plantes y poussent et deviennent l’habitat des oiseaux d’eau. D’ici quelques décennies, et les herbivores se masseront sur leurs rives, dont les sols auront été enrichis et où les végétaux foisonneront. Nécessitant de l’espace et du temps, l’installation selon Eva est un art évolutif, une nouvelle branche de l’art environnemental, l’éco-installation.





Pino, la taupe.
Producteur d'olives en Italie, il a tout plein d'amis!



Pino la taupe vit à l’extérieur de Naples, où il aide son père à l’oliveraie familiale. L’huile d’olive produite par sa famille depuis des générations est d’un goût universellement apprécié et réputée auprès des connaisseurs. Bien qu’ils aient des demandes d’acheteurs étrangers, que ce soit Pino ou que ce soit son père, ni l’un ni l’autre n’a l’intention de développer davantage leur affaire. Ils sont satisfaits, du moment qu’ils produisent unis, en famille, dans leur oliveraie, une huile de qualité qui plaît aux gens de la région. Et puis, par-dessus tout, ils se trouvent déjà suffisamment occupés. En pur napolitain, Pino est d’un naturel joyeux et généreux qui lui attire toutes les amitiés. Adroit, s’intéressant à tout, Pino sait aussi bien faire la cuisine que chanter, ou encore faire de la poterie, mais il aime surtout boire, manger et parler avec ses amis. Mais pour lui, ce qui compte par-dessus tout, ce sont les moments passés avec son amie d’enfance qu’il a épousée, et leur fils de cinq ans.





Igu et Gala, iguanes des Iles Galapagos.
Toujours très unis, les jumeaux inventeurs!



Les iguanes Igu et Gala viennent tout droit de l’archipel des Galapagos. Alors que l’aîné Igu s’est vu décerner le prix Ig Nobel pour ses travaux sur la communication avec les cactus, Gala, le cadet travaille dans la production alimentaire. Pour Igu, l’iguane rose, les cactées qui survivent dans des environnements hostiles ne sont pas sans présenter des similitudes avec les reptiles, descendants des dinosaures. En approfondissant son étude sur les cactus, il est devenu capable de converser avec eux. Igu, grâce a cet échange, a produit un extrait de cactus pour la longévité que Gala, dans son usine, a pu transformer en produit commercialisable, attirant l’attention du monde entier. Du matin au soir, Igu est immergé dans ses recherches!





Loopo et Joey, les kangourous d'Australie.
Loopo est une jeune maman « accro » aux réseaux sociaux!



Loopo est une toute jeune maman kangourou très accaparée par son bébé de cinq mois, Joey, qu’elle ne peut lâcher des yeux un instant. Mais toute occupée qu’elle soit, elle n’en oublie pas l’élégance et la parure pour autant. Loopo, kangourou rouge, qui travaillait comme secrétaire dans une société d’export de minéraux, est retournée dans sa région natale pour la naissance de son premier enfant. En Australie, où la dégradation de la couche d’ozone est tellement importante, non seulement il faut équiper les voitures d’enfant de protections bloquant 99% des UV, mais il faut aussi se munir impérativement de lunettes de soleil, de chapeaux à larges bords et s’enduire d’écran total. Par le biais des réseaux sociaux, Loopo s’entretient au quotidien sur le thème de l’ « écologie pour les enfants » avec des mamans des quatre coins du globe. Voici Loopo, portant aujourd’hui aussi des couleurs assorties à celle du landau de Joey.





Timo, marmotte d'Autriche,
seigneur des montagnes, amoureux de la nature.



Timo, la marmotte, vient du Tyrol, dont il chérit les paysages dans leur écrin alpin. Il est le propriétaire d’une célèbre auberge tenue par sa famille depuis la génération de son arrière-grand-père, et préserve le mode de vie sobre et simple hérité de ses aïeux. Connaissant parfaitement les oiseaux et les insectes, les arbres et les plantes des Alpes, il est bien le « maître des montagnes » respecté de tous et auprès de qui l’on prend conseil. Il mène une vie presque en autosuffisance. Il utilise un chauffage par biomasse utilisant du bois de rebut, ramassé dans les forêts après les abattages, comme combustible. Il recueille l’eau de pluie, et fait en sorte de produire le moins de déchets possible. Ce mode de vie écologique récemment réhabilité aux yeux du grand public, est tout à fait naturel pour Timo qui a toujours vécu ainsi. Pour lui, le plus important est de se sentir bien. Ce désir, aussi bien pour lui-même que pour son environnement, l’a conduit à vivre ainsi. Son auberge ne peut pas accueillir plus de vingt clients, mais est animée tout le long de l’année grâce aux visiteurs du monde entier qui viennent prendre exemple sur son mode de vie.





Lambsy,
rêveur agneau de Turquie.



Les ruines du temple d’Artémis d’Ephèse, l’une des sept merveilles du monde, lui ont servi de terrain de jeu depuis son plus jeune âge. Elevé par son grand-père artisan en tapis Kilim, Lambsy l’aime profondément. Il a grandi avec, pour modèle, cet aïeul qui ne cesse d’étudier en profondeur les techniques de teinture afin de créer toujours de plus belles couleurs, pour que le Kilim soit plus largement connu dans le monde. Quand il quittera l’école, Lambsy a l’intention d’entrer en apprentissage auprès de son grand-père. Mais, à 14 ans, Lambsy est encore à un âge où l’on aime s’amuser, et il est curieux de tout. Tous les jours, il rôde dans le temple, part à la chasse d’un hypothétique trésor ou gagne un peu d’argent de poche en servant de guide à des touristes, et de temps en temps, ramène des clients à son grand-père.





Wander, l’ours blanc de l’Arctique
un créateur de meubles à l’âme vagabonde.








Haidala, la hyène apatride,
une mystérieuse entité drapée d'énigme.



Haidala est un être drapé d’énigme. Si, évidemment, sa nationalité, sa profession, son âge ou encore sa famille restent pour tous un mystère complet, personne ne sait non plus ce que pense Haidala, ou quelles sont ses convictions. Ne disant jamais rien à son propos, et ne montrant jamais ses émotions, Haidala observe les animaux qui l’entourent, le regard glacial, un sourire inquiétant aux lèvres.

(c)1997-2017 société Nûrue Tous droits réservés.